Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    VILLERME Louis René

VILLERME Louis René

Naissance: 10 mai 1782 à Paris - Décès: 16 novembre 1863 à Paris

Société(s)
Académie des sciences morales et politiques : Membre de la section de Morale
, 1832-1863
Académie nationale de médecine : Adjoint résidant pour la section de médecine 1823.membre de la Section d’hygiène, 1835
, 1823-1863
Signature :
Biographie

©Académie nationale de médecine
Louis-René Villermé est un médecin français.

Il est le fils de René Jean Chrisostôme Villermé, propriétaire, et de Marie Marguerite Lecourbe. Il épouse en 1818 Josèphe Sophie Morel d'Arleux, fille de Louis Marie Joseph Morel d'Arleux, propriétaire et conservateur du Musée Royal, et de Sophie Lescot.

Louis-René Villermé naquit à Paris le 10 mai 1782. Son enfance s'écoula à Lardy, petite ville du département de Seine-et-Oise, où s'était retiré... (lire la suite...)
Sources biographiques
- Charles de Franqueville, Le Premier Siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, n°445.
- Discours prononcé le 24 novembre 1863 par Vernois
- Éloge par Jules Béclard le 12 décembre 1865, Index, Mémoires de l'Académie nationale de médecine, Tome 27, p. CLXXXIX-CCVIII.
- La liste complète des publications de Villermé a été donnée par A. Guérard, à sa suite d'une notice sur Villermé, insérée dans : les Annales d'hygiène et de médecine légale, 1864, 2e série, t. XXI, 1ere partie.
- Archives nationales, Légion d'honneur (base Léonore), dossier individuel, LH/2720/92.
Bibliographie
Des prisons, telles qu'elles sont et telles qu'elles devraient être : ouvrage dans lequel on les considère par rapport à l'hygiène, à la morale et à l'économie politique , 1820
Des associations ouvrières , 1850
De la santé des ouvriers employés dans les fabriques de soie, de coton et de laine (extrait en partie d'un rapport fait à l'Académie des sciences morales et politiques de l'Institut sur l'état physique et moral des ouvriers) , Annales d'Hygiène publique
Tableau de l'état physique et moral des ouvriers employés dans les manufactures de coton, de laine et de soie , 1840
Thèse de doctorat : Des fausses membranes (1814)
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Vernois, Jules Béclard, Pierre-Marie Bartoli
Fiche créée le 24/07/2006 - Dernière mise à jour le 23/10/2020
© copyright CTHS-La France savante.