Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    BARRE Désiré Albert

BARRE Désiré Albert

Naissance: 6 mai 1818 à Paris - Décès: 29 décembre 1878

Société(s)
Biographie
Albert Barre est Graveur et médailleur.

D’abord attiré par la peinture, il entre en 1838 à l’Ecole des beaux-arts de Paris (élève de Paul Delaroche). En 1845, son père, Jacques-Jean Barre, l'appelle à l'hôtel des Monnaies pour le seconder. Il devient son plus proche collaborateur et lui succède comme Graveur général des monnaies, en 1855. Il reprend alors les travaux de son père, notamment les gravures des timbres-poste de France. Pour concurrencer la galvanoplastie, il se lance dans des essais de frappe au balancier monétaire entre 1858 et 1859. Il produit ainsi sur la commande de la commission des Monnaies des essais au type Cérès.
Adresse : hôtel de la Monnaie, 11 quai Conti, Paris (1874).

Albert Barre est membre de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale; de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France
Sources biographiques
- Émile Bellier de La Chavignerie, Louis Auvray, Dictionnaire général des artistes de l'École française depuis l'origine des arts du dessin jusqu'à nos jours : architectes, peintres, sculpteurs, graveurs et lithographes, t. 1, p. 46, Librairie Renouard, Paris, 1882.
- Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, 1976, t. 1, p. 461.
-Nécrologie dans le Bulletin de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale, 1879, p. 52
Bibliographie
- Société d'encouragement pour l'industrie nationale, Rapport fait par M. Albert Barre, au nom de la Commission des beaux-arts appliqués à l'industrie, sur un manuscrit traitant de la gravure chromatique sur ivoire, légué à la Société par feu L.-Th. Maurisset, Paris : impr. de Vve Bouchard-Huzard, (1863).
- Rapport fait par M. Albert Barre, au nom du Comité des beaux-arts appliqués à l'industrie, sur les procédés de gravure en relief et en taille-douce de M. Dulos/ Société d'encouragement pour l'industrie nationale, Paris : impr. de Vve Bouchard-Huzard, 1864.
- Graveurs généraux et particuliers des monnaies de France. Contrôleurs généraux des effigies. Noms de quelques graveurs en médailles de la Renaissance française, Paris : impr. de A. Pillet, 1867.
- Les Monnaies françaises en 1866, Paris : Bibliothèque et cercle de numismatique, 1867 (Extrait de l'"Annuaire de la Société française de numismatique et d'archéologie").
Rédacteur(s) de la notice : Christiane Demeulenaere-Douyère
Fiche créée le 22/08/2013 - Dernière mise à jour le 30/03/2020
© copyright CTHS-La France savante.