Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    CHALLEMEL-LACOUR Paul Armand

CHALLEMEL-LACOUR Paul Armand

Naissance: 19 mai 1827 à Avranches (Manche) - Décès: 26 octobre 1896 à Paris

Société(s)
Académie française : membre 1893-1896, au fauteuil d’Ernest Renan (29e fauteuil), 1893-1896
Biographie

Paul Challemal-Lacour est un Homme politique, diplomate et historien de la philosophie.

Après des études à l'Ecole normale supérieure et l'agrégation de philosophie, il enseigne la philosophie à Pau, puis à Paris. Il est professeur de littérature française à l’École polytechnique fédérale de Zurich en 1856. Préfet du Rhône en 1870. Il est élu à l’Assemblée nationale en janvier 1872 et, en 1876, au Sénat. En 1879, il est nommé ambassadeur de France à Berne, puis à Londres en 1880, puis ministre des Affaires étrangères en février 1883 dans le cabinet de Jules Ferry.
Vice-président du Sénat en 1890, il succède à Jules Ferry comme président du 27 mars 1893 au 16 janvier 1896.

Élu, le 23 mars 1893, membre de l’Académie française, au fauteuil d’Ernest Renan (29e fauteuil).
Sources biographiques
- "Challemel-Lacour", par Hector Depassé, 1883, in Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail, 1875-1934. - Le premier siècle de l'Institut de France, 25 octobre 1795-25 octobre 1895, par le Comte de Franqueville, Paris, 1895, t. I, p. 430. . - "Challemel-Lacour (Paul)", Association amicale des anciens élèves de l’École Normale Supérieure, par Mézières et Perrot, 1897, p. 53-55. - “Discours prononcés pour la réception de M. Gabriel Hanotaux, élu en... (lire la suite...)
Bibliographie
Principales publications : - 1861. Histoire de la philosophie de Ritter, 5 vol. (traduction et introduction). - 1864. la philosophie individualiste : Guillaume de Humboldt. - 1870. "Un bouddhiste contemporain en Allemagne" (in Revue des Deux Mondes). - 1896. Œuvres oratoires. - 1901. Etudes et réflexions d’un pessimiste (posthume).
- Publication des œuvres de Mme d’Épinay.
- Directeur de la Revue moderne (1859-1870), secrétaire de rédaction de la Revue des Deux Mondes (1867-1868) et fondateur, avec L. Gambetta, de la Revue politique (1868) et de la République française (1871), dont il devient rédacteur en chef.
- Collaboration à la Revue des cours publics et à la Revue nationale.
Ressources
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Institut de France, Christiane Demeulenaere-Douyère, Alexandre Wauthier, Hervé Danesi
Fiche créée le 18/01/2011 - Dernière mise à jour le 05/01/2018
© copyright CTHS-La France savante.