143e congrès, Paris, 2018 - inscriptions aux activités
La transmission des savoirs
Les activités annexes sont réservées aux personnes inscrites au congrès.
Si vous n'êtes pas inscrit, remplissez le formulaire d'inscription en ligne au congrès. Votre inscription sera validée en 48 heures, et vous pourrez ensuite vous inscrire aux activités annexes du congrès.

Si vous souhaitez vous inscrire par courrier postal et régler par chèque (en euros), téléchargez et imprimez :
1) la fiche d’inscription au Forum des sociétés savantes au format PDF
2) la fiche d’inscription aux repas et aux visites au format PDF



CLIQUEZ ICI POUR VOUS IDENTIFIER.

Liste des activités proposées:


 
   
? Bibliothèque des amis de l'instruction du 3e arrondissement - 1 0,00 €   Close
   Musée d'archéologie nationale 0,00 €   Close
? Autour de la rue d’Ulm, découverte d’un quartier scientifique : sur les traces de Pasteur, de Perrin, de Vidal de la Blache, des Curie… 10,00 €   Close
? Hôtel de Lauzun - Centre d'études avancées de Paris 0,00 €   Close
   Lycée Henri IV 5,00 €   Close
? De Maria Sklodowska à Marie Curie - Parcours des sciences 1 10,00 €   Close
? Hôtel de Lauzun - Centre d'études avancées de Paris 0,00 €   Close
? Musée national d'Histoire naturelle - Musée de l'Homme 0,00 €   Close
? Bibliothèque des amis de l'instruction du 3e arrondissement - 2 0,00 €   Close
? Gens de la Seine 0,00 €   Close
? Catacombes 0,00 €   Close
? "Bison, Pitou, Bimbo et les autres", film sur Boris Vian à Centrale 0,00 €   Close
Film éalisé par Jean-François Belhoste (École Pratique des Hautes Études) et Philippe Denizet (École Centrale Paris).
Le film "Bison, Pitou, Bimbo et les autres" retrace la formation de Boris Vian à l’École centrale de 1939 à 1942, son passage entre 1942 et 1946 à l’Association française de normalisation-AFNOR, la création en 1947-48 du Club Saint-Germain dans les caves de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale, et la façon dont il en a fait la matière de ses premiers romans Vercoquin et le plancton, L’Écume des jours et L’Automne à Pékin.
Le film s’appuie sur les témoignages de deux de ses anciens camarades, Jean Lhespitaou et Alfred Jabès, et sur les commentaires de Nicole Bertolt (Cohérie Boris Vian), d’Anne Mary (Bibliothèque nationale de France) et de Daniel Blouin (Société d’encouragement). Des anecdotes restituent l’esprit facétieux et potache des Centraliens. Le parcours de Boris Vian est évoqué dans son appartement de la Cité Véron, où un orchestre de Centraliens accompagne le propos en musique.